Moment dévoile un objectif anamorphique pour le DJI Mavic 2 !

Moment dévoile un objectif anamorphique pour le DJI Mavic 2 !

Le fabricant d’objectifs pour smartphone Moment annonce sa cinquième campagne Kickstarter avec (entre autres) un objectif anamorphique dédié au DJI Mavic 2 !

Connue pour la qualité de ses objectifs smartphone, l’entreprise prend son envol avec le lancement de son nouvel objectif pour drone. Moment Air sera vendu au prix de $299 (environ 265€), mais est disponible en pré-commande pour $199 (environ 178€) dans le cadre de leur campagne Kickstarter jusqu’au 9 Septembre 2019.

Au-delà du rendu cinématographique de l’anamorphique qui va littéralement transformer vos images aériennes, il faut saluer l’ingénierie qui se cache derrière cet objectif.

En effet, la stabilisation trois axes des caméras sur les drones DJI est basée sur un équilibre très précis et fragile entre les différents éléments qui le composent. Le but est bien sûr d’aplanir au maximum les vibrations et désalignements rencontrés en vol.

anamorphique-drone-camera

L’ajout d’un objectif pourrait donc entraîner un déséquilibre de la tête de la caméra. Par conséquent, le moteur devrait fonctionner plus vite ce qui viderait votre batterie plus rapidement. Vos images seraient également moins stables.

C’est là que Moment propose une solution innovante en installant un contrepoids à l’arrière de l’appareil. Lorsque vous fixez l’adaptateur, un contrepoids est intégré dans le châssis. Il permet de s’assurer que le centre de gravité du drone reste au même endroit et que l’autonomie de sa batterie ne soit pas (trop) impactée par l’ajout de l’objectif.

lock and balance mounting system

On vous conseille fortement de jeter un coup d’oeil à la campagne Kickstarter ! En plus de cet objectif Anamorphique bluffant, Moment présente un set de 6 filtres pour drone ainsi qu’une coque spéciale pour une utilisation avec la télécommande DJI.

Rentrons à présent dans le vif du sujet avec ce comparatif avec et sans Moment Air :


anamorphique DJI mavic 2

Spécifications techniques :

  • Ratio d’agrandissement : 1,33x Pression horizontale
  • Aspect Ratio (Vidéo) : Cinémascope 2.40:1 (après dépressurisation)
  • Distorsion : Vintage Distorsion de type barillet anamorphique
  • Later Color : Minimisée
  • Design : 2 éléments cylindriques
  • Revêtement d’objectif : Les revêtements anti-reflets créent des flares
  • Orientation : Montage horizontal unidirectionnel, direct et horizontal sur la caméra drones
  • Mavic 2 Zoom : Poids de l’objectif : 14,3 grammes + 24,6 grammes de contrepoids
  • Mavic 2 Pro : Poids de l’objectif : 20 grammes + 59,2 grammes de contrepoids
mavic-2-dji-gif

Autres articles susceptibles de vous intéresser : Comment éclairer une scène en lumière naturelle ?, Review sur le Zhiyun CRANE 3 LAB, Une carte interactive et mondiale de la législation sur les drones


Comment éclairer une scène en lumière naturelle ?

Comment éclairer une scène en lumière naturelle ?

Vous filmez une scène extérieure mais vous ne savez pas comment l’éclairer ? Alors cette vidéo est faite pour vous ! ☀️

Les prises de vue extérieures s’avèrent être parmi les plus difficiles à contrôler, votre production est un peu à la merci de Dame Nature. Dans ce genre de situation, savoir contourner les modificateurs de lumière au fur et a mesure de la journée peut vraiment vous aider. Vous pourrez tirer avantage de l’éclairage naturel et en profiter pleinement.

Cette vidéo a été postée par la chaîne du fabricant Aputure. Dedans, David Carmichael (de Corridor Digital) conseille sur la façon de tourner non seulement en extérieur avec quelques réflecteurs, mais à différents moments de la journée.

Jetez un coup d’œil ci-dessous ⬇️

Ce qui est délicat quand on tourne à l’extérieur, et la principale raison pour laquelle les gens n’aiment pas avoir à le faire, c’est qu’il y a beaucoup de facteurs environnementaux qui modifient la lumière du soleil. Les nuages, les arbres, les bâtiments, la rotation de la Terre peuvent tous affecter l’intensité et la consistance de la lumière.

Planifier et préparer son shooting est donc essentiel pour être dans les meilleures conditions possibles et éviter de faux raccords.

C’est pourquoi il est important de savoir comment la lumière change aux différents moments de la journée. Cela vous permettra de savoir comment contrer, par exemple, la lumière très vive et très forte du soleil de midi, ou l’éclat très doux et coloré d’un coucher de soleil. 🌅

Avez-vous des conseils sur l’utilisation de réflecteur pour éclairer des scènes extérieures ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.


Autres articles susceptibles de vous intéresser : Créer du conflit dans son scénario, 3 astuces pour donner du rythme à son montage, 5 erreurs typiques de films étudiants


Différentes sources de financement possibles pour son film

Différentes sources de financement possibles pour son film

Vous préparez un nouveau projet, peut-être est-ce même votre tout premier ? Les idées prennent forme et il faut maintenant les réaliser. Mais vous vous trouvez bientôt confronté à un problème : le budget. Où trouver la somme nécessaire pour la production ? Quelles sont les sources de financement possibles pour votre film ? Nous avons dressé une liste non-exhaustive des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

L’ADAMI

Logo de l'ADAMI

L’ADAMI est un « organisme de gestion collective » qui défend les droits des artistes-interprètes en France et à l’international. Son programme d’aide à l’audiovisuel s’applique pour les cas suivants :

  • court-métrage de fiction
  • web création
  • captation de spectacle, festival

Vous pouvez retrouver plus d’informations et des tableaux de critères d’éligibilité à télécharger ici.

Arte France Cinema

logo arte

Arte France a créé sa filiale Arte France Cinéma pour co-produire une vingtaine de films d’auteur de cinéma chaque année. Les projets retenus sont pré-achetés par la chaîne ensuite.

Il y a plusieurs thèmes possibles :

  • Arts et Spectacles
  • Cinéma
    • Coproduction – Longs-métrages
    • Achat – Longs-métrages
    • Courts, moyens-métrages et séries courtes
  • Découverte et connaissance
  • Fiction
  • Société et culture
  • Productions web

Le CNAP

Le Centre National des Arts Plastiques (CNAP) est un établissement public du Ministère de la Culture. Il a pour mission de soutenir la création et de promouvoir la culture artistique contemporaine sous toutes ses formes.

Son programme de soutien à la création comporte la catégorie « Image/mouvement », qui a pour but de soutenir les maisons de productions. Plus précisément, le Cnap « apporte un soutien financier aux productions audiovisuelles qui établissent un lien entre cinéma et arts plastiques et ne s’inscrivent pas d’emblée dans le secteur de l’industrie cinématographique. » Vous pouvez retrouver toutes les modalités de candidature ici.

Le CNC

logo-cnc

Le CNC (Centre National du cinéma et de l’image animée) propose des aides spécifiques pour tous les aspects d’un projet cinématographique.

  • Scénario
  • Production
  • Distribution
  • Exploitation
  • Exportation
  • Diffusion
  • Court-métrage
  • Livre édition

Le site propose également un guide des aides du CNC que vous pouvez télécharger en format pdf ici.

L’EACEA

L’Agence exécutive « Éducation, audiovisuel et culture » (EACEA) est rattachée à la Commission Européenne et « gère les fonds destinés à l’éducation, à la culture, à l’audiovisuel, au sport, à la citoyenneté et au volontariat. » Elle dispose d’un programme nommé « Europe créative » qui a pour but de soutenir les initiatives culturelles et audiovisuelles en Europe.

Son sous-programme MEDIA soutient le développement, la production et la distribution dans le secteur de l’audiovisuel. Il contient de nombreuses catégories, dont :

Eurimages

Logo Eurimages

Eurimages est le Fonds culturel du Conseil de l’Europe. Le budget annuel s’élève à 26 millions d’euros. Sont éligibles les films de fiction, d’animation et les documentaires. Eurimages propose 5 programmes de soutien :

  • Coproduction
  • Distribution
  • Exploitation
  • Promotion
  • Égalité entre hommes et femmes

Le FCM

Logo FCM

Le Fonds pour la Création Musicale (FCM) est une association qui assiste la création musicale sous toutes ses formes. Cela comprend notamment une dimension plus audiovisuelle, comme un clip vidéo par exemple. Vous pouvez retrouver tout les critères d’éligibilité dans la section « Musique en images ».

La Fondation GAN pour le cinéma

fondation-gan-cinema-logo

Fondée par le Gan (filiale de Groupama), la Fondation est un partenaire privé du cinéma français depuis plus de 30 ans. L’une des tâches de la Fondation a été la restauration de nombreux films. Depuis 2014, elle propose 2 programmes :

La Fondation Jean-Luc Lagardère

fondation-JLL-logo

Elle fait partie du grand groupe éponyme et propose de nombreuses bourses pour soutenir la création artistique. Attention, celles-ci s’adressent aux professionnels de la culture et des médias de moins de 30 ans ! Les bourses qui peuvent vous concerner sont :

Le FSDIE

fsdie-logo

Organisme public, le Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes soutient les projets désireux d’améliorer la vie étudiante. Cela comprend aussi une dimension artistique et créative. Le FSDIE est alimenté en partie par les droits de scolarité acquittés par les étudiants auprès de leur université. Le fonds ne peut bien entendu pas financer toutes les initiatives étudiantes et a donc recours à un appel à candidatures chaque année auprès des universités.

C’est aux universités d’informer les étudiants sur l’existence de ce fonds et sur les procédures à suivre pour déposer un dossier de candidature. Mais vous pouvez en apprendre davantage sur le fonctionnement de cet appel à projets via cet article de l’Étudiant.

Le GREC

grec-groupe-de-recherches-et-d-essais-cinematographiques

Le Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques « produit de premiers courts-métrages – fiction, expérimental, film d’art, animation, essai – en veillant à leur caractère singulier et innovant. » Il a le soutien du CNC et a développé des partenariats avec des studios de production ou des résidences, par exemple.

Pour voir leurs différents appels à projets, c’est ici !

L’IFCIC

IFCIC_logo

L’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles (IFCIC) est « un établissement de crédit spécialisé dans le financement du secteur culturel ». Il appartient à l’Etat et au groupe Bpifrance (49%) et à un actionnariat privé constitué de la majorité des banques établies en France (51%). Il propose deux solutions pour soutenir les entreprises culturelles : la garantie bancaire et le prêt.

L’IFCIC propose une catégorie « Cinéma et industrie de l’image » qui comprend les sous-catégories suivantes :

Financements par régions

Il existe des sources de financements mises en place par les collectivités pour soutenir et dynamiser la création à l’échelle régionale. Retrouvez toutes les aides proposées par les collectivités territoriales grâce à cette carte interactive du Ciclic Centre-Val de Loire. (Mise à jour annuelle)


Autres articles susceptibles de vous intéresser : Freebooting : Que faire si quelqu’un vole votre vidéo ?, Cannes 2019 : les caméras utilisées par la sélection officielle, 10 clips vidéo à couper le souffle !

10 clips vidéo à couper le souffle !

10 clips vidéo à couper le souffle !

En slow motion ou en stop motion, truffés de post prod ou en plan-séquence, drôles ou extrêmement sérieux, les clips sont devenus le support privilégié de la musique à l’heure d’internet. Voyons ensemble quelques clips dont la créativité et les effets visuels nous ont interpelés chez LightyShare…

1. Breezeblocks – Alt-J

Alt-J (∆) est un groupe de rock alternatif anglais. Formé en 2007, le groupe s’est vraiment fait connaître en 2012 avec leur album An Awesome Wave et notamment leur titre Breezeblocks.

Étonnamment, la chanson Breezeblocks (parpaings) s’inspire du livre Max et les Maximonstres (Where the wild things are) de Maurice Sendack, célèbre auteur pour enfants décédé en 2012. Dans la biographie qui accompagne l’album, le groupe explique avoir voulu évoquer les sentiments violents d’un amour à sens unique.

Breezeblocks, c’est l’histoire d’une dispute, d’une lutte entre un homme et une femme, dont la finalité est un meurtre. Cet affrontement, on le ressent sans le voir, dans la mélodie et dans les mots. Le clip offre un réel plus à la chanson. Pourquoi ? Parce qu’il est à l’envers : on commence par la fin de l’histoire et on remonte le temps. Et ça ne veut pas forcément rien dire.

L’intérêt de l’analyse ne repose pas sur les faits, mais plus sur leurs motivations. Essayer de comprendre pourquoi cet homme et cette femme en sont arrivés là. Bien que Alt-J (∆) et Ellis Bahl, réalisateur du clip, laissent une liberté d’interprétation, certains éléments permettent de comprendre l’intrigue.

En effet, ce n’est pas un hasard que le clip soit « à l’envers ». Il y a deux sens possibles à cette histoire. On est tenté de revoir le tout dans l’ordre chronologique réel : le mari rentre, sauve sa femme et tue « accidentellement » son ex.

Cependant, regarder le clip dans l’ordre « original » dessine une toute autre histoire. On voit l’homme qui fait presque revivre son ex et choisit de revenir vers elle. Ils évoluent alors dans l’appartement où ce qui a pu être brisé par le passé se reforme, se répare, tout se remet en ordre progressivement. Puis le clip se clôt sur le mari qui fait taire sa femme et s’en va nonchalamment.

Allez, on vous laisse vous faire votre propre idée avec le même clip, mais dans l’ordre chronologique réel cette fois…

2. Go Up – Cassius

Le duo français Cassius a sorti un clip sublime pour « Go Up », extrait de l’album Ibiforniasorti en 2016. Réalisé par Alexandre Courtès, il fait appel à la technique de l’écran divisé, ou split screen. A chaque fois, deux images qui n’ont a priori rien à voir sont rassemblées, donnant lieu à des associations surprenantes. Un régal.

https://vimeo.com/212722584

Le réalisateur a déjà réalisé trois clips pour le groupe : «Cassius 1999» (1999), «I Am a Woman» (2002), «The Sound of Violence»(2002), avant de se lancer dans ce dernier projet, «Go Up». « Au départ on voulait qu’il y ait un acteur, mais finalement le budget ne le permettait pas. Alors on s’est adapté. De la, l’idée d’un clip en écran scindé a émergé.» 

« On est parti sur ce projet de séparer l’écran en deux. De chaque côté de l’écran, il y aurait une vidéo qui n’aurait rien à voir avec l’autre. Mais une fois ensemble, elles en formeraient une troisième. Je voulais m’amuser avec ça », précise Alexandre Courtes. « L’idée de « Go Up », c’était de parler de tout ce qui nous élève, que ce soit la religion, le cul, la drogue, le sport… Des thèmes spirituels ou non. Ça a été le point de départ de ma réalisation ».

3. Her Morning Elegance – Oren Lavie

Tirée de l’album « The Opposite Side Of The Sea » sorti en 2007, Oren Lavie livre un titre au clip très poétique. Une petite parenthèse de douceur à savourer sans modération. Rien de très révolutionnaire techniquement parlant, mais une chouette idée de base, appuyée sur du stop motion (animation image par image).

Aucun mal à imaginer le travail colossal qu’il y a derrière. Voici un petit aperçu du déroulement de la réalisation…

4. The One Moment – OK Go

Réputé pour sa musique enjouée et ses clips hallucinants, le groupe OK Go a réalisé un coup de maître avec le clip de leur single One moment. Il dure 4 minutes et 10 secondes. Pourtant, il a été tourné en 4,2 secondes !

Sur les 4,2 secondes de tournage, 54 explosions de sel coloré, 23 explosions de pots de peinture et 128 explosions de ballons de baudruche. Résultat ? Au ralenti, un déluge de mouvements et de couleurs… Regardez :

Pas mal, non ? Cette vidéo a mobilisé plus de 100 personnes pour deux semaines de tournage ! Un concept (le slow motion) bien connu aujourd’hui, souvent utilisé, mais toujours aussi impressionnant. Surtout lorsque l’on sait que derrière tout cela se cache une bonne dose de mathématiques…

https://www.youtube.com/watch?v=DvElCxbimxc


5. Up&Up – Coldplay

Réalisé par Vania Heymann et Gal Muggia, respectivement vidéaste et photographe de formation, le clip d' »Up & Up » est absolument magique. Cette vidéo met en scène des situations de la vie quotidienne avec des effets d’optique. Une réalisation qui joue avec les échelles de taille et qui défie toutes les lois rationnelles de l’univers. Le résultat est bluffant et laisse songeur.

Merveilleusement poétique, le clip a surpris les fans, mais aussi réinjecté un peu de poésie dans leur univers :

Les réalisateurs ont en effet mêlé des images relatant des événements historiques du XXème siècle à des images de la vie courante d’aujourd’hui. Ils nous plongent ainsi dans un univers fantastique ouvrant les portes de l’imaginaire. On en oublierait presque que tout ça a été entièrement réalisé numériquement…

6. No Reason – Bonobo feat. Nick Murphy

Réalisé par Oscar Hudson – récompensé par le prix ‘Best New Director’ aux UK Music Video Awards – le clip No Reason vous invite dans un voyage étrange. A la manière d’Alice au pays des merveilles, le personnage principal grandit et les objets qui l’entourent rapetissent. L’espace temps est lui mis en scène en passant de porte en porte, mais sans jamais quitter la pièce.

La vidéo s’inspire d’un phénomène japonais que l’on appelle « hikikomori ». De jeunes Japonais se sentant si oppressés par la vie quotidienne qu’ils en viennent à ne plus sortir de leur chambre, pendant plusieurs années parfois.


Oscar Hudson précise que le clip a été tourné en utilisant une seule caméra miniature, sans effet : « adaptée pour la faire passer par ces mini-portes. Tourner cette vidéo en utilisant des effets spéciaux aurait été mille fois plus simple mais, à mes yeux, c’est l’aspect physique des choses et leur imperfection qui rendent ça très singulier et, je l’espère, plus impactant. »

Afin de réaliser ce clip, le réalisateur a donc eu recours à plusieurs techniques de mise en scène. Pour commencer, il crée sur un même plateau une succession de dix-huit pièces toutes semblables, mais dont les dimensions se réduisent afin de démontrer la sensation d’enfermement. Pour garder une cohérence malgré les changements d’échelle, de nombreux techniciens ont travaillé d’arrache-pied pour reproduire les meubles, objets et bibelots qui meublent la pièce originale. Un travail titanesque qui s’avère payant lorsque l’on regarde la séquence dans son ensemble. On pourra aussi noter l’utilisation d’acteurs aux physiques similaires, encore une fois pour conserver la cohérence de l’ensemble.

Afin de capturer la scène, le réalisateur a utilisé une petite caméra placée sur un rail qui traverse l’ensemble des 18 pièces, et manœuvrée par un système de câbles et de poulies…

7. Talk is Cheap – Chet Faker

Qui se rappelle de l’incroyable remix de « No diggity » par Chet Faker, ce célèbre musicien électro ? Si ce morceau vous a impressionné, il n’en sera pas moins pour « Talk is Cheap ».

On aime les paroles, mais on aime surtout le clip pour la qualité du montage vidéo et des effets spéciaux. « Nous n’avons qu’un moment éphémère alors faites que ça compte », dit Chet Faker.

Couvrant quatre saisons en trois minutes et trente secondes, cette vidéo illustre l’idée que nous n’avons que peu de temps pour se faire remarquer et faire entendre notre voix avant que nous passons. Nous assistons à la vie et la mort de Chet Faker comme il chante le refrain de son dernier single.

En effet, le clip combine différentes techniques : maquillage, stop motion, time-lapse : on y voit le visage du chanteur qui vieillit au fil des saisons. Le résultat est tout simplement époustouflant une fois combiné avec cette musique très prenante dont seule Chet Faker a le secret.


8. Someday – Weval

Accrochez-vous. On vous offre une petite pépite à partager sans modération. Avec son clip géométrique et vertigineux « Someday », le duo néerlandais Weval hypnotise. Le clip du titre, produit par l’artiste Páraic Mc Gloughlin, est issu du deuxième album du groupe, The Weight sorti en mars 2019 sur le label Kompakt.

Des escaliers aux portes, en passant par les bouches d’égout et les mosaïques, des milliers d’images défilent devant les yeux en l’espace d’un instant, sous une musique électronique expérimentale. Un régal.

Des milliers d’images défilent sous nos yeux en l’espace d’un instant. Le réalisateur et monteur, Páraic Mc Gloughlin, est un artiste Irlandais qui a fait les Beaux-Arts de Poznan en Pologne. Il livre là un hyper montage réalisé à partir de ses photos, de Google Earth et d’images de banque.

« Nous voulions créer un parcours abstrait avec un sentiment d’ambiguïté tenant des concepts sous-jacents : Où allons-nous, allons-nous dans la bonne direction? Notre situation sur terre est fragile, en tant qu’individus, en tant que peuple et la planète elle-même est délicate. Rien n’est sûr ; la vie peut changer radicalement pour le meilleur ou pour le pire en un instant. Nous pouvons craindre de perdre ce que nous avons, mais nous essayons de nous accrocher. »

9. Runnin’ – Naughty Boy feat. Beyoncé, Arrow Benjamin

La vidéo sur laquelle Queen B prête sa voix au titre du DJ Naughty Boy, aux côtés du chanteur anglais Arrow Benjamin, offre la vision onirique d’un couple emporté dans un ballet défiant les lois de la gravité.

Et c’est un couple d’apnéistes français qui se cache derrière ce clip !

Filmé au fond des eaux polynésiennes, le dernier clip de la star est l’œuvre du couple des champions niçois Guillaume Néry et Julie Gautier. Lui devant la caméra, elle derrière, en tant que co-auteur et co-réalisatrice.

« Chacun reste dans son univers, lui en bas, elle à la surface, sans jamais pouvoir se rencontrer, jusqu’à ce qu’ils changent leur façon de voir la vie », explique Julie Gautier. Loin d’être novices en matière d’images sous-marines, la réalisatrice autodidacte de 35 ans et son compagnon de 33 ans ont déjà fait parler d’eux en 2010, avec leur premier court-métrage Free Fall, une vidéo de base-jumping sous-marin, vue plus de 23 millions de fois sur YouTube.

C’est d’ailleurs en visionnant l’une de leurs œuvres, Ocean Gravity, que le réalisateur anglais Charlie Robbins, choisi par Naughty Boy pour tourner le clip, a eu l’idée de les associer au projet et les a contactés en février 2015.

https://vimeo.com/246278149

Réalisé au début du mois de juillet 2015, le tournage du clip aurait duré quatre jours dans les eaux cristallines de Rangiroa, en Polynésie française, afin de donner vie à ce rêve aquatique. « Les prises de vues, filmées en plongée bouteille, ont été réalisées sans effets spéciaux, en lumière naturelle et par quinze mètres de fond maximum », explique Julie Gautier.

Pour les accompagner dans cette aventure, Guillaume et Julie ont fait appel à la française Alice Modolo, vice-championne du monde d’apnée et amie de longue date. La participation de la sportive, qui se retrouve à courir à l’envers sous l’eau pendant une bonne partie du clip, a été particulièrement technique. « Cela a nécessité un gros travail de préparation en amont, à Nice, pour avoir un rendu esthétique et crédible », raconte Julie Gautier…

Pour le making of, cliquez ici !

10. Crossing Borders – Booka Shade feat. Fritz Kakbrenner

Booka Shade est un groupe de tech-house allemand actif depuis 2002. Reconnus par leurs pairs comme des pionniers de la musique électronique depuis près de 20 ans, mais également pour leur talent de remixers (Parmi leurs clients : MobyDepeche ModeKings of Leon…).

Aujourd’hui nous allons plus particulièrement nous intéresser à la collaboration avec Fritz Kalkbrenner : “Crossing Borders” et son clip psychédélique. Véritable petite prouesse technique, photographie impeccable pour un résultat incomparable et atypique.

Pour obtenir ces images incroyables, le groupe a fait appel au studio Pier Pictures avec la complicité de Octofilms et 360Heros. On vous invite à visionner le making-of ci-dessous qui est encore plus impressionnant que le clip en lui-même…

Et en bonus : Wide Open – The Chemical Brothers feat. Beck

On ne pouvait pas vous laisser comme ça alors pour finir, on vous propose de découvrir cette collaboration avec Beck, issue de Born In The Echoes, le dernier album du duo de Chemical Brothers. Elle offre un clip de toute beauté dirigé par Dom & Nic (Nic Goffey et Dominic Hawley).

On retrouve la magnifique danseuse Sonoya Minuzo , qui devient petit à petit organique et mécanique, une transformation surnaturelle impressionnante mis en scène par Wayne McGregor. Déconcertant et poétique à la fois.

Ce n’est pas la première fois que les Chemical Brothers font appel à Dom & Nic : ils avaient déjà réalisé le clip de « Believe » en 2005, puis ceux de « Salmon Dance » en 2007 et de  « Midnight Madness » en 2008.

La difficulté du projet : le clip ne comporte qu’un seul plan séquence. Il a donc fallu faire appel à du scan 3D (par LIDAR), mais aussi à de la motion capture.

L’équipe des VFX  bien connu « The Mill » a travaillé en étroite collaboration avec les directeurs Dom & Nic pour parvenir à cet effet en effectuant un suivi minutieux des mouvements de la danseuse afin de remplacer ses membres et finalement tout son torse, avec un maillage de maillage 3D.

La numérisation par photogrammétrie a été utilisée pour créer un modèle entièrement numérique du corps, y compris des textures réelles.

David Fleet, responsable 3D, commente : «La complexité de ce projet est ce qui le rend unique. La quantité de suivi du corps et de la caméra représentait à elle seule un défi de taille, tout comme d’éclairer de manière homogène et uniforme un shoot aussi longtemps que celui là. »…


Lequel de ces clips avez-vous préféré ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaires et à rajouter ceux qui pour vous manquent dans notre liste !


Autres articles susceptibles de vous intéresser : The Daily Script rassemble les scripts des plus grands films, L’évolution des caméras utilisées pour filmer la saga « Star Wars », Freebooting : Que faire si quelqu’un vole votre vidéo ?



The Daily Script rassemble les scripts des plus grands films

The Daily Script rassemble les scripts des plus grands films

Connaissez-vous The Daily Script ? Ce site anglophone à l’apparence très minimaliste et « débuts du web » recense les scripts de centaines de films. Une mine d’or pour les scénaristes, réalisateurs, ou tout simplement les passionnés !

via GIPHY

Le site recense des versions finales de scripts, mais aussi des versions antérieures, révisées, ou non datées. Certains films ont également plusieurs versions de leur script, ce qui permet d’en voir l’évolution.

Ces scripts sont disponibles soit en format txt ou html, soit en format pdf.

Enfin, pour vous donner un petit aperçu de The Daily Script, LightyShare a sélectionné quelques scripts pour vous :

  • Lost in Translation, Sofia Coppola (2003) – brouillon non spécifié, septembre 2002
  • Matrix, Larry et Andy Wachowski (1999) – script du tournage, mars 1998
  • L’Étrange Noël de Monsieur Jack, Tim Burton ; scénario : Caroline Thompson(1993) – premier script, août 1991
  • La Chose, John Carpenter ; scénario : Bill Lancaster (1982) – deuxième brouillon, mars 1981
  • Barry Lyndon, Stanley Kubrick (1975) – brouillon non spécifié, février 1973

via GIPHY

Scénaristes, à vos plumes !


Autres articles susceptibles de vous intéresser : 4 conseils pour écrire un bon dialogue dans un scénario, Les centaines d’oeuvres disparues du cinéma muet

Freebooting : Que faire si quelqu’un vole votre vidéo ?

Freebooting : Que faire si quelqu’un vole votre vidéo ?

Vous passez plusieurs semaines à créer une vidéo : écrire un scénario, trouver un lieu, enregistrer le son, monter, éditer… Ensuite, vous téléchargez votre vidéo terminée sur YouTube et le succès est au rendez-vous. Des centaines, voire des milliers de personnes la voient et l’apprécient.

Après tous ces efforts, on vous vole votre travail. Votre vidéo apparaît sur Facebook, ou un autre réseau social, utilisée de manière illégale, sans crédit pour votre dur labeur, votre créativité et vos dépenses.

Vous voulez naturellement agir ! Voyons ensemble ce qu’il est possible de faire pour rétablir votre droit d’auteur…

via GIPHY

Rappels sur le droit d’auteur

En droit français, l’oeuvre audiovisuelle est considérée comme une oeuvre de collaboration : c’est-à-dire que plusieurs auteurs y ont participé. La qualité d’auteur est donc reconnue aux personnes physiques (co-auteurs) qui ont créé l’oeuvre : auteurs du scénario, des dialogues, de l’adaptation, de la composition musicale, de l’oeuvre préexistante adaptée, et réalisateur. (Art. L113-7)

Le délai de protection d’une oeuvre court à compter de la mort du dernier survivant des co-auteurs. Ainsi, une oeuvre est protégée durant 70 ans à compter de la mort du dernier vivant des collaborateurs.

L’auteur doit céder ses droits dans un contrat écrit à ceux qui désirent utiliser son oeuvre. En contrepartie, les auteurs bénéficient d’une rémunération, proportionnelle aux recettes d’exploitation de l’oeuvre.

via GIPHY

Comment supprimer votre vidéo d’un autre site ?

1. Est-ce une atteinte à votre droit d’auteur ?

Avant toute chose, examinez attentivement la reproduction afin de déterminer si elle constitue réellement une atteinte à votre droit d’auteur. Si vous estimez qu’il y a atteinte, tentez d’identifier la personne responsable de celle-ci.

via GIPHY

2. Notifier l’auteur présumé de l’atteinte

L’étape suivante consiste à informer le contrevenant qu’il a copié votre vidéo sans votre autorisation. Vous ou votre avocat devez envoyer une lettre de cessation et de désistement au contrefacteur par courrier recommandé, avec accusé de réception du récépissé. Cela établira la preuve légale de la réception de votre lettre.

Vous pouvez également rappeler au contrefacteur que les dommages pour violation du droit d’auteur, lorsqu’un tribunal civil déclare le contrefacteur responsable, correspondent à la somme de vos dommages et bénéfices réels.

Enfin, avant de vous engager dans une procédure coûteuse, vous pouvez exiger que le contrevenant supprime votre vidéo de son site ou ses réseaux. Alternativement, vous pouvez proposer de lui accorder une licence pour continuer à afficher votre vidéo. Dans ce cas, il vous paiera des droits de licence d’un certain montant.

via GIPHY

3. Prouver que vous êtes bien le créateur de l’oeuvre

Le droit d’auteur s’acquiert sans formalité. Néanmoins, en cas de litige, vous devez être en mesure de prouver que vous êtes bien à l’origine de l’oeuvre concernée. Vous devez donc constituer une preuve d’antériorité qui établira de manière certaine la paternité sur l’oeuvre en question ainsi que la date à laquelle celle-ci a été créée.

Pour constituer cette preuve d’antériorité, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Leur coût ainsi que leur fiabilité sont variables.

– Lettre recommandée AR
Enveloppe Soleau
– Constat d’huissier 
– Dépôt auprès d’une société d’auteurs, notamment pour les oeuvres musicales
– Utilisation de nouvelles solutions technologiques comme la Blockchain

via GIPHY

4. Porter l’affaire en justice

S’il est impossible ou inopportun de résoudre le problème par la voie informelle, portez l’affaire en justice.

En général, il est possible d’engager une procédure devant un tribunal civil pour obtenir une compensation monétaire. Cela évite également la poursuite ou la récidive de l’infraction.

En outre, si la reproduction non autorisée équivaut à un acte de piratage portant atteinte au droit d’auteur, ce qui constitue une infraction pénale, vous pouvez déposer une plainte auprès de la police, du Ministère public ou de toute autre autorité compétente.

via GIPHY

Dans certains cas, le recours à des modes extrajudiciaires de règlement des litiges (tels que la médiation, l’arbitrage, la procédure d’expertise, l’évaluation neutre…) peut se révéler une alternative précieuse aux procédures judiciaires. Ceux-ci peuvent être des moyens plus efficaces, plus rapides et moins coûteux de régler un litige.

Si la reproduction non autorisée de l’œuvre se trouve sur Internet, il est également possible de le notifier au fournisseur d’accès Internet compétent. Vous pouvez lui demander de bloquer l’accès à la copie illicite. Ce type d’intervention porte le nom de “procédure de notification et de retrait”.

Enfin, si vous êtes affilié(e) à un organisme de gestion collective, il suffit généralement de demander à ce dernier de prendre les mesures appropriées. Dans le cas contraire, c’est à vous qu’il revient d’agir pour faire valoir vos droits.



Attention si vous souhaitez vous protéger à l’étranger !
Les lois sur le droit d’auteur diffèrent d’un pays à l’autre. La protection accordée en France n’est pas automatiquement reconnue à l’étranger.

WIPO Lex permet de consulter facilement les législations se rapportant à la propriété intellectuelle de toute une série de pays et de régions, ainsi que les traités relatifs à la propriété intellectuelle.



Quelles sanctions pour les infractions aux droits d’auteur ?

En cas de litige, la victime peut saisir le juge civil par le biais d’une assignation devant le Tribunal de Grande Instance. Elle peut obtenir, entre autres mesures :

  • L’allocation de dommages et intérêts à l’auteur en réparation du préjudice subi
  • La cessation de l’exploitation de l’oeuvre contrefaisante

La victime peut également saisir le juge pénal par un dépôt de plainte auprès du Procureur de la République.

Ces infractions donnent lieu à des sanctions pénales. (Article L. 335-2 CPI : 3 ans d’emprisonnement, 300 000 euros d’amende et, le cas échéant, confiscation des recettes procurées par l’infraction ou des objets contrefaisants)

via GIPHY

De nouveaux usages : des sanctions spécifiques 

Il existe également des sanctions spécifiques. En cas de contournement de mesures techniques de protection, les peines encourues vont de 3 750 euros à 30 000 euros d’amende et jusqu’à 6 mois d’emprisonnement. (Article L. 335-3-1 et L.335-3-2 CPI).

Enfin, les usages connectés évoluent rapidement. Des réflexions sont en cours pour élaborer des sanctions spécifiques et adaptées à ces nouvelles pratiques et aux internautes contrefacteurs.

Et les réseaux sociaux dans tout ça ?

La plupart des fournisseurs de services en ligne disposent d’une procédure permettant de supprimer les documents violant les droits de propriété intellectuelle d’une personne.

YouTube par exemple dispose d’une procédure simple pour supprimer les vidéos téléchargées illégalement. Vous pouvez en apprendre plus sur la procédure de retrait en cherchant «Avis de retrait du droit d’auteur YouTube» dans votre navigateur.

La plateforme de streaming musical vous permet d’envoyer un avis de retrait par courrier électronique à copyright@youtube.com. Vous devez :

  1. Identifiez clairement et spécifiquement le contenu enfreint
  2. Indiquez le titre de la vidéo YouTube du contrefacteur
  3. Indiquez que vous avez une «conviction de bonne foi» que le contenu enfreint réellement vos droits d’auteur.

via GIPHY

De même, la procédure de retrait de Facebook exige que vous envoyiez un courrier électronique à la société à l’adresse ip@fb.com. Ce mail doit spécifier que :

  1. Vous croyez de bonne foi que l’utilisation du contenu protégé par le droit d’auteur n’est pas autorisée par le propriétaire du droit d’auteur, son agent ou la loi;
  2. L’information contenue dans votre avis est exacte;
  3. Vous déclarez, sous peine de parjure, être le propriétaire ou être autorisé à agir pour le compte du propriétaire d’un droit d’auteur exclusif qui aurait été violé.

Enfin, nous vous conseillons de toujours consulter un avocat spécialisé dans les questions de droit d’auteur pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.


Autres articles susceptibles de vous intéresser :  Comment le web a influencé l’audiovisuel, Une carte interactive et mondiale de la législation sur les drones