Les meilleurs équipements audiovisuels de 2020

Les meilleurs équipements audiovisuels de 2020

Avec l’arrivée du COVID l’année 2020 a été marquée par une baisse d’activité importante pour la plupart d’entre nous. Malgré plus de trois mois sans aucune activité, vous avez été nombreux à avoir réalisé de magnifiques projets.
Voici les appareils qui en 2020, ont suscité le plus d’intérêt auprès des professionnels de l’audiovisuel de la communauté LightyShare .

Chaque année, plusieurs membres de notre communauté nous posent des questions concernant les équipements audiovisuels.

Voici les questions qui nous ont le plus été posées en 2020 : Que me conseillez-vous comme caméra pour un prochain investissement ? Quel équipement est le plus adapté pour mon tournage ? Quelle caméra est la plus demandée par les membres de Lightyshare ?

Découvrez ce que les professionnels de l’audiovisuel utilisent pour leur production dans cette nouvelle édition des meilleurs équipements audiovisuels par Lightyshare.

En 2020, la plateforme a enregistré plus de 120 000 recherches. Malgré plus de 3 mois sans activité, on observe qu’une légère baisse de 7,7% par rapport à l’année 2019.

Voici donc le top 10 des termes les plus recherchés au sein de la communauté :

I- Red
II- GH5
III- LED
IV- Canon 5D Mark IV
V- Sony Alpha 7S (A7S)
VI- Blackmagic
VII- Sonny    
VIII- Arri Alexa Mini      
IX- Drone
X- Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K (BMPCC 6k)

I – Sony Alpha 7 III

🔥 144 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack :75 €
💸 Premier prix : 25 €

En pôle position se trouve le Sony Alpha 7 III qui détrône le Sony Alpha 7S II. Les imperfections de l’ancien modèle ont été généralement éliminées, ce qui rend ce boîtier extrêmement performant et polyvalent avec ça plage de sensibilité comprise entre 100 et 51 200 ISO, une excellente qualité d’image, un autofocus réactif et une rafale de haut niveau.

II – Sony Alpha 7S II

🔥 147 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack :78 €
💸 Premier prix : 20 €

Après avoir gardé la première place de notre classement pendant trois années consécutives, le Sony A7S II qui a vu l’A7 III et une nouvelle génération de l’A7S devient le deuxième équipement le plus prisé. Pour autant, ce boîtier reste toujours performant avec sa prise en vue interne en 4K et sa capacité dans le noir.

III – Dji Ronin S

🔥 101 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack :35 €
💸 Premier prix : 15 €

Le Ronin-S reste sur le podium une année de plus et garde la troisième position. En même temps, ce stabilisateur à beaucoup à offrir. En effet, il a été conçu pour vous aider à tirer le meilleur de votre boîtier lorsque vous êtes en mouvement, dans l’action ou que vous effectuez des trajets.

IV – Panasonic Lumix GH5

🔥 167 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack :76 €
💸 Premier prix : 15 €

Le GH5 rétrograde de deux places cette année. C’est un appareil performant pour les vidéos avec de très bonnes fonctionnalités photos. Difficile de lui trouver des défauts. Cet appareil est tellement fonctionnel qu’il va au-delà de nos attentes.
De quoi satisfaire les divers goûts de la communauté.

V – Blackmagic Pocket Cinema Camera 4K

🔥 88 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack :93 €
💸 Premier prix : 20 €

En cinquième position se trouve, la caméra Blackmagic Pocket Cinema Camera 4K qui offre une large plage dynamique, des performances impressionnantes en basse luminosité et le Blackmagic RAW pour capturer des teintes de peau exactes et naturelles. Elle répond à la plupart des demandes des vidéastes, à la fois exigeants sur la qualité des images et sur la portabilité de leur système.

VI – Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K

🔥 60 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack : 111 €
💸 Premier prix : 50 €

La Blackmagic Pocket Cinema Camera 6K est dotée d’un capteur Super 35, d’une plage dynamique de 13 diaphragmes et de deux ISO natifs pouvant atteindre 25600 pour des images HDR et une exceptionnelle performance en faible éclairage. Sixième place de notre classement.

VII – Mavic 2 Pro

🔥 36 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack : 54 €
💸 Premier prix : 25 €

Doté d’une caméra Hasselblad L1D-20c, caméra conçue par les constructeurs DJI et Hasselblad, le Mavic 2 Pro est un drone qui incarne toutes les technologies de pointe et qui est capable de redéfinir ce qui est possible pour le monde de la photographie aérienne.

VIII – Canon 5D Mark IV

🔥 47 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack : 96 €
💸 Premier prix : 40 €

Après avoir été en sixième position en 2019, L’EOS 5D Mark IV perd deux places et se trouve en huitième position de notre classement. Toutefois, il offre des résultats exceptionnels dans toutes les situations et reste une référence de taille !

IX – Panasonic Lumix GH5S

🔥 41 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack : 69 €
💸 Premier prix : 30 €

Le Panasonic Lumix GH5S est spécialement conçu pour les cinéastes. En effet, il se positionne plus comme une caméra qu’un véritable appareil photo. Équipé d’une qualité vidéo C4K / 4k, et d’un capteur MOS 4/3 à haute sensibilité de 10,2 mégapixels, il se révèle vraiment intéressant pour filmer grâce à ses nombreuses assistances et ses modes complets.

X – Sony Alpha 7S III

🔥 54 annonces disponibles – Voir les annonces
⚡️ Prix moyens d’un pack : 135 €
💸 Premier prix : 75 €

Enfin, à la dernière position se trouve un autre appareil de la gamme Alpha de chez Sony, l’Alpha 7S III. Sans forcément avoir été attendu sur ce type d’appareil dédié à la vidéo, le viseur électronique gagne en définition et en confort, et devient ainsi l’un des meilleurs disponibles sur le marché.

Autres articles susceptibles de vous intéresser : Déconfinement sur les tournages : le guide, 6 objectifs utilisés couramment dans les grandes productions, Comment créer un générique de début sensationnel pour votre film

Cacher un micro dans ses cheveux avec Clipz

Cacher un micro dans ses cheveux avec Clipz

Nous avions fait un article sur le B_Flex, qui permet de fixer un micro en limitant les frottements d’un vêtement. La société Hide-a-mic, sa créatrice, propose aujourd’hui un dispositif pour cacher un micro dans les cheveux des acteurs : le Clipz.

Clipz, qu’est-ce que c’est ?

Clipz est un système qui se compose de trois barrettes. L’une fixe le micro tandis que les deux autres acheminent le câble sur le côté ou derrière la tête. Il est disponible en trois couleurs : blanc (blond), marron (brun) et noir.

Pour ce qui est du prix, Clipz est tout à fait abordable : 11,20€ directement sur le shop en ligne de la marque !

Hide-a-mic livre désormais à l’international et a même développé des partenariats auprès de revendeurs locaux ! Dont 2 adresses en France, en région parisienne :

  • VDB Audio, 4 rue de Immeubles Industriels, 75011, Paris
  • Anatone, Rue Yvonne, 93140, Bondy

Autres articles susceptibles de vous intéresser : IBC 2018 : Cachez vos micros HF avec le B_Flex, Review sur le Zhiyun CRANE 3 LAB

6 objectifs utilisés couramment dans les grandes productions

6 objectifs utilisés couramment dans les grandes productions

Que se passerait-il si nous pouvions dépasser notre budget et mettre la main sur des équipements de haute qualité, notamment des objectifs ? Combien cela nous coûterait-il ? La réponse à cette question est : beaucoup.

Mais pas de panique ! Beaucoup d’objectifs très qualitatifs sont disponibles à la location. De quoi laisser parler votre créativité à moindre coût. En attendant, explorons ensemble le coût réel des objectifs haut de gamme et leurs spécificités.

Voici donc notre sélection de 6 objectifs de cinéma appréciés par les directeurs de la photographie dans des films tels que L’odyssée de Pi, Gravity, Interstellar et Star Wars: Le Réveil de la Force.

T-stop* / F-stop quelle différence ? Le F-stop est le ratio d’ouverture du diaphragme de l’objectif. C’est le ratio que nous retrouvons sur les objectifs de la série L Canon par exemple. Le T-stop donne la même information, à la différence que celui-ci prend en compte l’efficacité de la transmission de la lumière à travers l’optique. C’est ce ratio qui est utilisé pour les objectifs cinéma que nous allons présenter ci-dessous.

Atlas Orion Anamorphic

atlas-brion-anamorphic

Derniers arrivés (sortis courant 2019), premiers mentionnés ! Ce sont les objectifs anamorphiques de la série Orion. Ils ont été conçus par les 2 chefs-opérateurs Dan Kanes et Forrest Schultz. L’idée était de fabriquer un objectif qu’ils voulaient utiliser eux-mêmes avec les caractéristiques d’un objectif anamorphique, les technologies modernes et à un prix raisonnable.

Ces objectifs sont compatibles avec les dernières caméras à monture PL, telles qu’une Arri Alexa ou Red DSMC2, les caméras Canon C300, les appareils photo Sony à monture E ou encore les appareils Micro 4/3. Ils sont même conçus pour s’adapter aux obturateurs des caméras argentiques 35mm.

Spécifications techniques

  • Système de monture interchangeable (pour passer de PL à EF, E ou encore MFT)
  • Le poids varie de 2,2 à 3 kg
  • Le diamètre avant est de 114 mm
  • T2.0 *

Filmographie

Sortis récemment, la série Atlas Orion n’est pas encore référencée sur des films. Nous pensons néanmoins que ces objectifs ont beaucoup de potentiel comme en témoignent le clip d’Ariana Grande – Thank u, next – ou encore cette publicité de Royal Enfield pour la Continental GT 650 Twin.

Prix

  • 32mm: 7 900 €
  • 40-100mm: 7 000 €

🔥La série Atlas Orion Anamorphic est aussi disponible en location sur Lightyshare dès 400€ / jour

Zeiss Master Prime

Zeiss-Master-Prime-T1.3

Vient ensuite Zeiss, qui fabrique des objectifs depuis la fin du XIXe siècle. Les objectifs Master Prime sont des outils extrêmement populaires pour les réalisateurs et les directeurs de la photographie. Ils font également partie des objectifs les plus utilisés dans les productions à gros budget.

Spécifications techniques

  • Construits spécifiquement pour la gamme de caméras ARRI
  • Leur poids varie de 2,7 à 3,6 kg
  • Leur diamètre avant varie entre 114 à 134 mm
  • T1.3 *

Filmographie

Prix

  • 35mm: 17 380 €
  • 50mm: 18 530 €
  • 135mm: 23 550 €

Zeiss Compact Prime Lenses

zeiss-compact-prime-cp3-lenses-product-02

Bien plus abordable que les Master Prime, la série Zeiss Compact Prime est aussi très populaire auprès des chefs-opérateurs grâce à une excellente conception offrant une haute qualité d’image ! Très connu sous sa version CP.2, Zeiss propose depuis mi-2017 une excellente version CP.3, plus légère (chaque optique pèse environ 800g) la rendant très intéressante pour une utilisation sur des tournages portés.

Spécifications techniques

  • Simple d’utilisation avec une monture PL ou EF
  • Poids plume de 800g
  • Diamètre de frontale de 114 à 95 mm
  • T2.9 – T22

Filmographie

Prix

  • 15mm: 4 900€
  • 18mm: 4 300€
  • 28mm: 3 500 €
  • 50mm: 5 000 €
  • 85mm: 5 000 €
  • 100mm: 4 300€

🔥La série Zeiss Compact Prime Lenses est aussi disponible en location sur Lightyshare dès 80€ / jour en version CP.2 et 250€ / jour en version CP.3

Panavision Primo V

Primo-V-News-Release

Après les objectifs Atlas et Zeiss, nous pouvons citer les optiques Panavision Primo V. Bien que ses origines ne soient pas aussi lointaines que celles de Zeiss, Panavision a été créée dans les années 50. Après ses débuts en tant que fabricant d’objectifs anamorphiques pour Cinemascope, la société s’est par la suite étendue aux appareils photo au milieu des années 1960.

Comme Zeiss et sa gamme Master, la gamme d’objectifs Primo V de Panavision est un pilier du milieu.

Spécifications techniques

  • Gamme de lentilles (14.5mm – 35mm)
  • Gamme série classique (21mm – 125mm)
  • Utilise les modèles Legacy Glass et New Glass
  • T1.9 *

Filmographie

Prix

Panavision ne vend pas ses objectifs seuls. Si un studio souhaite en acheter un, il leur est généralement demandé de l’acheter avec une caméra telle que la Panavision Genesis. Pour ce forfait, on pourrait envisager de débourser 440 000 € à 660 000 € à l’achat ou 3 500 € / jour de location.

Cooke S4

lenses-cooke-S4

Puis nous n’oublions pas Cooke. En particulier, sa ligne S4, utilisée depuis de nombreuses années et créée à la fin des années 90. Ces objectifs offrent une image incroyablement nette qui rivalise avec la plupart des produits fournis par Zeiss et Panavision, pour un coût légèrement moins élevé.

En fait, Cooke travaille depuis des années pour développer des objectifs moins chers pour les cinéastes indépendants. Bien que moins utilisé que par le passé, le Cooke S4 reste un objectif fiable et très qualitatif.

Spécifications techniques

  • Contrôle du flare
  • Aberrations sphériques à pleine ouverture
  • T2.0

Filmographie

Prix

  • 35mm: 16 680 €
  • 50mm: 16 680 €
  • 135mm: 19 230 €

🔥La série Cooke est aussi disponible en location sur Lightyshare :

Angenieux Optimo Zoom

angenieux-optimo-zoom

Enfin, les Angenieux Optimo Zoom sont également certains des objectifs les plus utilisés pour les films à gros budget. Avec la possibilité de capturer une image incroyablement nette, compatible avec les derniers appareils photo numériques et la résolution 4K, l’Optimo est une des meilleures options.

Spécifications techniques

  • Objectif zoom de haute qualité
  • Close Focus 1’9″
  • T-2.8

Filmographie

Prix

  • 17-80mm: 52 160 €
  • 30-80mm: 15 870 €
  • 56-152mm: 71 020 €

🔥Les zooms Angenieux sont aussi disponibles en location sur Lightyshare :

Que pensez-vous de ces objectifs ? Voudriez-vous les utiliser? Ou avez-vous déjà utilisé l’un d’entre eux ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous !


Autres articles susceptibles de vous intéresser : L’évolution des caméras utilisées pour filmer la saga « Star Wars », Update 2019 : Les caméras utilisées pour les productions Netflix Original, Césars 2019 : les caméras utilisées par les nommés

Les meilleurs supports caméra de 2019

Les meilleurs supports caméra de 2019


Une introduction et un guide pour vous aider à construire un appareil de prise de vue adapté à vos besoins actuels et futurs.

Bien qu’il soit possible de réaliser de superbes vidéos avec seulement un appareil photo et un objectif, de nombreux cinéastes estiment avoir besoin d’accessoires supplémentaires.

Il est possible d’ajouter des accessoires tels que des moniteurs, des enregistreurs externes et des boîtes opaques sur la plupart des caméras de cinéma.

Toutefois, les possibilités d’extension d’un reflex numérique ou de caméscopes sont souvent plus limitées. L’ergonomie des appareils photo conçus principalement pour prendre des images fixes n’est pas idéale pour filmer des vidéos. Vous avez besoin d’un support caméra.

Voyons d’abord les meilleurs appareils sur le marché à l’heure actuelle. À la fin, nous examinerons tout ce que vous devez savoir pour construire le meilleur support de caméra adapté à vos besoins.

Le Zacuto Indie Recoil Pro V2

Le support Indie Recoil Pro V2 convient à toutes les caméras, y compris les mirrorless et les reflex numériques. Il comprend une demi-cage et une poignée supérieure ainsi que la plaque de base VCT Pro avec épaulière intégrée.

Il dispose également de tiges d’iris de 6 pouces et d’une multitude d’options de montage. La carte QR Riser ajoute un support à dégagement rapide pour votre appareil photo, tandis que la poignée de déclenchement facilite l’ajustement des poignées.

L’appareil est conçu pour un équilibre optimal lorsqu’il est utilisé sur un trépied ou à l’épaule. Vous devrez cependant ajouter un viseur électronique dans cette dernière configuration.

Le kit crosse d’épaule Sympla MVA525WK de Manfrotto

Avec Sympla, Manfrotto promet un support prêt à l’emploi avec des options de configuration flexibles. Il est livré avec une paire de tiges de 12 pouces et une paire de tiges de 6 pouces, toutes deux utilisant la norme 15 mm.

Des poignées à rotule ajustables, un connecteur H-Offset et un support caméra avec plaque de dégagement rapide sont également inclus. La configuration comprend également une épaulette et un contrepoids empilable SYMPLA Light pour plus de stabilité et d’équilibre.

Le support d’épaule Tilta DSLR

Ce support d’épaule offre de nombreuse possibilités de montage. Livré avec une baseplate et des tiges de 15 mm, il possède un système de mise au point suivi d’un adaptateur d’objectif immobile. Le kit comprend également une poignée universelle avec deux poignées, un épaulière réglable et un contrepoids. Cela aide à maintenir l’équilibre du support. Les épaulières pivotent pour plus de confort.

Le support d’épaule à double poignée Revo SR-1500

Ce support d’épaule est une valeur sûre. Il comprend deux tiges de 15 cm (22 pouces), une épaulière et un guidon déporté avec deux poignées. Il est également doté d’un collier de fixation avec vis filetées pour le montage de votre caméra. Vous pouvez monter l’appareil sur un trépied à l’aide des vis filetées situées au bas de l’épaulette.

Le Tilta ES-T17-A V2

Cette configuration de cage compacte est parfaite pour les petites caméras. Les modèles sont disponibles pour la plupart des caméras mirrorless Sony. Ils ne bloquent pas l’accès à la carte SD ou aux logements de batterie. La cage de forme assure également une protection lors de la prise de vue sur le terrain.

En plus de la cage, le support comprend également une poignée supérieure amovible. Cette poignée en fait l’outil idéal pour une utilisation hybride.

Le SmallRig 2096

A l’instar du Tilta ES-T17-A V2, le SmallRig 2096 est une cage ajustée pour les caméras mirrorless de Sony. Il a été conçu spécifiquement pour les Sony a7 III et a7R III. Une abondance de points de montage sur cette cage permet de monter de nombreux accessoires supplémentaires.

De plus, une poignée supérieure amovible facilite la prise de vue sous différents angles et orientations.

Comment bien choisir son support caméra ?

Lors de l’achat/location d’un support caméra, il est important d’évaluer vos besoins. Il faut s’assurer que votre installation améliore votre production de film.

Comment, quoi et où vous tournerez déterminera le type de support nécessaire. Si vous shootez depuis une planche à roulettes, vous allez vouloir quelque chose de petit pour ne pas restreindre vos mouvements. Toutefois, si vous photographiez à l’intérieur avec un trépied, vous pouvez vous permettre de travailler avec un support plus complet.

Vous pouvez commencer petit puis développer pour ajouter de nouvelles fonctionnalités selon vos besoins. La plupart des systèmes de montage utilisent les mêmes raccords afin que vous puissiez mélanger et assortir différents fabricants. Cela simplifie la mise à niveau et permet de réaliser des économies, car vous pouvez réutiliser des composants plus anciens.

Le design

Lorsque vous cherchez un support caméra, prenez en compte les articulations du corps. Elles ont une incidence sur les mouvements de la caméra et la fatigue opérationnelle. La plus grande partie des tremblements qui apparaissent à l’image proviennent des poignets. Néanmoins, avoir les coudes ouverts pendant le travail peut vous aider à obtenir des photos débullées. Cela met cependant plus de pression sur vos bras.

Les poignées sur un support devraient vous permettre de garder les deux coudes pressés dans votre torse. Cela aidera à éliminer les mouvements indésirables de la caméra.

Le poids et l’équilibre

De nombreux opérateurs estiment que le poids supplémentaire d’une support caméra peut faciliter la prise de vue à main levée. Si vous avez déjà travaillé avec un grand appareil, vous avez probablement remarqué que l’ajout de poids facilite la prise de vues stables. Il est donc important de vous assurer que votre équipement est bien équilibré. Les caméras montées sur les épaules les plus grandes sont conçues pour que leur centre de gravité repose sur votre épaule.

Les montures et cages

Une monture est simplement un support auquel vous pouvez attacher votre appareil photo. Les montures varient en taille et certaines incluent des fixations pour des tiges ou des rails. Une monture qui intègre une plaque de dégagement rapide facilite le changement de votre appareil photo.

En plus de fournir un support pour votre appareil photo, les cages protègent le corps de l’appareil. Elles fournissent également des points de fixation pour les accessoires. De nombreuses cages disposent également de serre-câbles pour empêcher le débranchement du moniteur ou de l’enregistreur externe.

Les longs tournages avec des reflex numériques et des appareils photo mirrorless peuvent nécessiter beaucoup de changements de batterie. Assurez-vous que le volet de la batterie de votre appareil photo reste accessible lorsque vous choisissez une cage.

N’oubliez pas que vous pouvez fixer une monture à la plupart des caméras alors qu’une cage ne convient qu’à un modèle de caméra spécifique. Si vous changez de caméra ultérieurement, vous aurez peut-être besoin d’une nouvelle cage.

Les poignées

L’ajout d’une poignée supérieure peut vous aider à obtenir des séquences fluides lorsque vous filmez des plans bas et rend votre support plus facilement transportable. Cependant, soyez prudent lorsque vous ajoutez une poignée supérieure à un reflex numérique. Celles-ci ne sont généralement pas conçues pour supporter des charges.

Une meilleure option pour les supports de poids moyen à lourd serait d’ajouter une poignée à la cage de caméra plutôt qu’à la caméra elle-même. Une seule poignée verticale à l’avant d’un support convient aux prises courtes. Mais si vous tournez ou marchez longtemps, une deuxième poignée vous offrira plus de confort et de contrôle.

Les épaulières et bretelles

De plus, si vous tournez beaucoup à l’épaule, vous aurez besoin d’un soutien additionnel. Un point de contact supplémentaire avec votre corps augmentera la stabilité globale. De plus, cela répartira mieux la charge afin de réduire la fatigue dans les bras et les poignets.

Pour les supports légers, une bretelle reposant sur le devant ou le haut de l’épaule suffit souvent. Elles offrent un soutien sans ajouter beaucoup de poids ou de volume.

En revanche, sur les supports plus lourds, il est préférable de disposer d’un épaulière incurvée. On peut éventuellement ajouter un contrepoids, pour déplacer le centre de gravité vers l’arrière.

Les bras

Bien que de nombreux accessoires de cinéma soient conçus pour pouvoir être attachés à un support, vous devez vous assurer que votre configuration est configurée de manière optimale pour le projet que vous filmez.

Les bras vous permettent d’ajouter des équipements tels que des moniteurs et des éclairages de manière à pouvoir ajuster leur position tout en veillant à ce que les commandes du boîtier de la caméra restent dégagées.

Accessoires, accessoires, accessoires !

Le placement des accessoires et des équipements sur votre support affectera son poids et son équilibre. Il est donc important de vous assurer que le matériel que vous ajoutez est facile à utiliser et n’interfère pas avec un autre composant.

Par conséquent, faites attention aux microphones et aux lumières attachées à votre support qui peuvent être bloqués par des moniteurs ou des mattes box, par exemple.

Les batteries externes sont lourdes. Mais montées à l’arrière d’un support, elles peuvent remplacer un contrepoids et améliorer l’équilibre général de la plate-forme.


Les supports vous permettent de monter une large gamme d’accessoires et la tentation peut être de maximiser votre support, simplement parce que vous le pouvez. Mais idéalement, votre support caméra devrait inclure uniquement l’équipement supplémentaire nécessaire au travail sur lequel vous travaillez. De cette façon, vous pouvez optimiser votre configuration et votre flux de travail sans encombrement supplémentaire.

Que vous conceviez votre propre ensemble de composants de support ou achetiez un support complet, démarrez votre recherche en comprenant bien le travail que vous allez faire et les outils dont vous aurez besoin pour le faire.

Autre article susceptible de vous intéresser : Review sur le Zhiyun CRANE 3 LAB

Review sur le Zhiyun CRANE 3 LAB

Review sur le Zhiyun CRANE 3 LAB

Retrouvez Jack Safarian, membre LightyShare, dans une vidéo dédiée au stabilisateur CRANE 3 LAB de Zhiyun. Il en explique les principales fonctions et les différences par rapport au CRANE 2.

Les caractéristiques physiques

Si le CRANE 3 a l’avantage d’être plus petit que le CRANE 2, il est aussi plus lourd et plus large. Cela peut entraîner des complications de rangement. (Taille : 154 x 159 x 395mm) Il peut par contre supporter une plus grosse charge : jusqu’à 4,5kg.

Le CRANE 3 fonctionne avec les mêmes piles que le CRANE 2, mais il peut supporter jusqu’à 2600mAh et offre entre 6h et 12h d’autonomie. En ce qui concerne la mise en veille, il suffit maintenant d’appuyer 2 fois sur le bouton on/off.

La semelle (ou baseplate) est un peu plus épaisse, ce qui peut poser problème aux utilisateurs de Canon 1DX (comme Jack) en terme d’équilibre. A noter : le CRANE 3 est compatible avec d’autres modèles de boitiers, même s’il n’y a qu’une seule référence montrée dans la vidéo.

zhiyun-crane-3-lab
zhiyun-crane-3-lab

En ce qui concerne le Follow Focus, la molette est maintenant phosphorescente (pratique pour les tournages de nuit). Elle est aussi moins sensible, ce qui lui confère plus de précision. Selon Jack, la molette du CRANE 2 était trop tactile et se déréglait facilement.

Enfin, le CRANE 3 est également équipé de 2 rosettes sur lesquelles on peut fixer certains récepteurs (cf. vidéo) sans encombrer la configuration.

Un retour vidéo sur smartphone possible

L’application ZY Play permet d’avoir un retour vidéo sur son smartphone. Elle requiert la version iOS 9.0 ou ultérieure, ou la version Android 5.0 ou ultérieure. A noter : le retour vidéo ne s’active pas par défaut… L’application offre un panel de contrôles très complet : le joystick contrôle les mouvements caméra, on accède aux différents modes de stabilisation, aux réglages ISO, ouverture, balance des blancs… L’appli permet de contrôler aussi bien les paramètres de la caméra que les paramètres du stabilisateur. Le temps de réaction appli-caméra est dans l’ensemble assez fluide. Mais il y a quand même parfois des interférences puisque l’appli marche en Wi-Fi et Bluetooth.

zhiyun_play_app

De nouveaux modes de stabilisation

Le CRANE 3 comprend les mêmes modes que le CRANE 2, à savoir Follow (F), PanLock (PL), Lock (L). Il y a également de nouvelles fonctionnalités. La touche Go (G), une fois enfoncée, permet un suivi de mouvements plus réactif. Le mode Point de vue (POV) suit l’inclinaison du gimbal. Et quand on appuie 2 fois sur la touche POV, le stabilisateur passe en mode SlingShot ou Vortex : il suffit ensuite de contrôler les mouvements avec le joystick. (Attention à stabiliser le 3e axe…) La touche Reset permet quant à elle de revenir à la position de base.

https://www.instagram.com/p/Bs2tPfulUvA/
Test du mode Vortex de Jack Safarian à Station F

Récapitulatif

  • Le CRANE 3 est plus lourd que le CRANE 2 mais il peut aussi supporter de plus lourdes charges, pratique pour mettre de plus grosses caméras comme une FS5, une Alexa Mini ou une petite RED.
  • Le retour et contrôle vidéo à distance reste tout à fait décent par rapport au prix du stabilisateur.
  • Le mode Vortex apporte une vraie plus-value.
  • Il y a de nouvelles fonctionnalités comme le reset de position ou le verrouillage des axes pour le transport.

Jack est donc convaincu de cette mise à jour du CRANE, c’est le stabilisateur le plus pratique et le plus versatile que l’on peut trouver aujourd’hui en 2019. Et vous, que pensez-vous du CRANE 3 LAB ?


Retrouvez les annonces de location de Zhiyun CRANE 3 LAB sur LightyShare juste ici !

Retrouvez Jack Safarian sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Youtube.

Autres articles susceptibles de vous intéresser : Les meilleurs supports caméra de 2019, Focus sur la Blackmagic Pocket 4K

RED Hydrogen One : l’appareil photo se dévoile

RED Hydrogen One : l’appareil photo se dévoile

Le fameux téléphone holographique RED Hydrogen One dévoile ses capacités en matière de photographie dans un test mené par Michael Cioni. La société RED va-t-elle placer la barre un peu plus haut que les autres fabricants de téléphone mobile en matière de photo ? C’est fort probable.

Un nouveau retard repousse les premières livraisons du RED Hydrogen One en version titane – environ 1595$ – au mois de novembre. Et tandis que les versions aluminium – environ 1295$ – devraient arriver à la fin octobre, Michael Cioni de Panavision et Light Iron a livré une vidéo très intéressante explorant le versant photographique du téléphone.

Image tiré du test de Michael Cioni

Des capteurs performants

Si la présence de deux capteurs à l’avant et à l’arrière des téléphones est devenue un élément trivial, Michael Cioni a constaté lors de ses essais que le premier téléphone de RED offre un rendu plus fin et précis que certaines références du marché actuel. Et des améliorations logicielles devraient permettre d’aller encore plus loin.

En façade, le RED Hydrogen One propose avec ses deux capteurs de 8 mégapixels la prise de photo et vidéo 2D en 3840×2160, des photos 3D en 3840×2160 et des vidéos en 3D en 1920×1080.
A l’arrière, ce sont deux capteurs 12 mégapixels, montant jusqu’à 4056×3040 en photo 2D. Et pour les autres modes, la résolution est identique à celle en façade : 3840×2160 en vidéo 2D, 3840×2160 en photo 3D et enfin 1920×1080 en vidéo 3D. Particularité à l’arrière : les deux capteurs sont séparés par 13,5 mm, un écart conséquent qui permet une meilleure gestion de la profondeur de champ que les autres téléphones.

Vidéo test de Michael Cioni

Bientôt de vraies optiques ?

La vidéo de test vous permettra de découvrir l’interface du mode caméra, qui s’avère complète. Ainsi que des essais photos prometteurs, quelle que soit la situation et le type de sujet. Voué à évoluer, le RED Hydrogen One proposera plus tard, grâce à sa connectique, la possibilité d’accueillir de vraies optiques. Il y aura également un module pour la capture de ses photos et vidéos en RAW. Evidemment, la plus grande curiosité reste de découvrir son affichage holographique. Un élément qui nécessitera d’avoir l’objet en main puisque la technologie employée ne permet pas d’être saisie par le biais de photos ou vidéos.

HYDROGEN Analysis from DXL Channel on Vimeo.

Dimensions et capacité

Prévu uniquement pour le marché américain dans un premier temps, le Red Hydrogen One, sous Android 8.1 Oreo, a un écran de 5,7 pouces pour une résolution de 2560×1440, est équipé de 6 Go de RAM et de 128 Go d’espace de stockage. La capacité de la batterie devrait être de 4510 mAh, mais cette information reste encore à confirmer.