Comment créer un générique de début sensationnel pour votre film

Tout le monde connaît les séquences d’ouverture des films de James Bond. Elles sont célèbres et souvent parodiées, comme dans Deadpool 2 sorti l’an dernier. Le but premier d’un générique est de donner le ton et préparer le public à ce qu’il va regarder.

Alors, comment pouvez-vous faire trépigner le spectateur sur son siège, avec l’envie d’en voir plus ? Premièrement, il est important de trouver l’inspiration. Art of the Title est le site parfait pour ça ! Il regroupe des milliers de génériques créés pour le cinéma ou la télévision. On peut par exemple retrouver les génériques d’Altered Carbon, Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 ou encore de Orange is the New Black.

via GIPHY

Différentes formes de génériques

Au fil des années, la place du générique dans un film a pris de l’importance et se décline sous des formes variées. L’ouvrage Le générique de cinéma : histoire et fonctions d’un fragment hybride, d’Alexandre Tylski, nous propose de le classer en sept catégories différentes :

Type de génériqueDescriptif
Générique « non-figuratif »Uniquement du texte et un fond abstrait
Générique « court-métrage »Contenu diégétique distinct du récit filmique
Générique « emblème »Détail en lien avec l’univers peint dans le film
Générique « thème »Suggestion d’un symbole ou d’un thème important du film
Générique « annonce »Intégration au récit par anticipation
Générique « prologue »Présentation d’un fait antérieur au récit ou
localisation du récit
Générique « ouverture » ou « intercalé »Confusion avec la scène d’ouverture ou succession à un pré-générique

Lorsque vous aurez déterminé le type de générique qui correspond le mieux à votre projet, il sera temps de passer à la réalisation. Et pour cela, de nombreuses options s’offrent à vous aujourd’hui. Beaucoup peuvent être réalisées par vous-même, quel que soit votre budget, à partir du moment où vous avez du temps à y consacrer.

Choisir judicieusement la police de son générique

La bibliothèque de polices Adobe et Google Fonts sont deux excellentes ressources pour les polices de vos génériques.

Si vous souhaitez quelque chose de plus sophistiqué, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux méthodes Corporate Title de Premium Beat, cette technique de traits de texte animé, ou encore cette méthode de typographie de Sonduck films. De nombreux tutoriels sont disponibles sur Internet pour animer vos polices.

Le tout est de rester cohérent avec le style de votre film. Si vous travaillez sur un drame par exemple, ne créez pas un générique trop compliqué. Restez simple. Mettre sobrement un texte blanc sur un écran noir peut induire au spectateur le type de film auquel il peut s’attendre : il n’y aura pas de fioritures dans ce film.

Et faites bien attention à la police que vous choisissez, car un mauvais choix pourrait sérieusement bouleverser Ryan Gosling 😛 :

Vous ne voulez pas rester ordinaire ! Vous avez un film excitant et vous voulez qu’on s’enthousiasme dès le générique. Alors il faut mettre le paquet dès le départ. Et pour ça, il est temps d’apprendre à manier After Effects ou tout autre logiciel de motion graphics. Nb : armez vous de toute votre patience. Créer votre séquence d’ouverture sur ce genre de logiciel est long et fastidieux pour les débutants, mais le résultat en vaut la peine !

Néanmoins, pour vous aider, il existe de nombreux tutoriels pour tout types de génériques. Voici quelques exemples répartis par genre, y compris des interviews avec des concepteurs de génériques :

Films fantastiques

Films d’action

Films d’horreur

Films SF

Tourner votre générique à la caméra

Vous lancer dans la réalisation d’un générique sur un logiciel de montage ne vous tente pas trop ? Vous avez tourné votre film avec une caméra, pourquoi ne pas faire le générique de la même façon ?

Prenons comme exemple l’ouverture originale de Star Wars des années 70. Vous pourriez placer la caméra au dessus des titres imprimés puis la faire glisser lentement pour les faire défiler.

via GIPHY

Pensez également aux techniques d’animation en stop motion. Animer des objets de tous les jours en les faisant bouger, peut vous donner des options vraiment uniques et amusantes pour tourner vos génériques.

Enfin, si vous avez besoin de plus d’inspiration pour créer vos génériques, n’hésitez pas à suivre les tendances actuelles des génériques et comment les reproduire.


Autres articles susceptibles de vous intéresser : Comment éclairer une scène en lumière naturelle ?, Différentes sources de financement possibles pour son film, Créer du conflit dans son scénario

D’autres articles…

#WEBINAIRE Comment augmenter ses revenus sur Lightyshare ?

#WEBINAIRE Comment augmenter ses revenus sur Lightyshare ?

Lightyshare lance son premier webinaire pour les propriétaires le 13 septembre, de 18h à 19h ! Inscrivez-vous dès maintenant via le formulaire d'inscription et recevez votre invitation par mail quelques heures avant l'événement. Réserver votre...

Les interviews à ne pas manquer cet été !

Les interviews à ne pas manquer cet été !

Vous partez quelque part cet été ? Écoutez les épisodes d'Au Générique et découvrez les histoires passionnantes de nos invités ! Du cinéma à la télévision en passant par Youtube, on a discuté avec plusieurs professionnels de l'audiovisuel qui nous...

Louez du matériel simplement

Avec des loueurs certifiés et des locations assurées au meilleur prix partout en France

En savoir plusRecherche du matériel

1 Commentaire

  1. Joa chavelie Pissama

    Bonjour, je suis débutant. Les informations que je voudrais son ceux qui sont basé avec des exemples plus précis sur le logiciel pro premier svp pour la générique d’un magazine scolaire merci

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les meilleurs équipements audiovisuels de 2020 - LightyShare Actualité - […] Autres articles susceptibles de vous intéresser : Déconfinement sur les tournages : le guide, 6 objectifs utilisés couramment dans…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.