Comment filmer des drones autonomes de la taille d’un iPhone 6 et volant à plus de 80 Km/h de façon aléatoire ?

60 Minutes, célèbre magazine d’information américain produit par CBS News, a réussi à obtenir les autorisations pour filmer les drones militaires Perdix, volant de façon autonome en formation au-dessus du désert des Mojaves.

Des drones qui volent plus vite que leurs ombres

Le premier jour d’essai, la production fait appel au caméraman Ron Dean. Il avait donc pour mission de filmer les drones lancés dans le ciel à toute vitesse grâce à des catapultes.

Ron Dean tente plusieurs prises mais finit par s’avouer battu. Il n’arrive pas à cadrer les drones trop rapides, trop petits et trop imprévisibles. Les seuls plans où il réussit à avoir l’un des drones dans le champ sont flous.  

Après avoir visionné les rushs, la production, à deux doigts d’abandonner, décide de faire appel à Rudy Neidermeyer, cameraman professionnel pour le golf.

Un défi de taille

« Quoi ? Impossible. Je ne peux pas faire ça »

Rudy Neidermeyer, cameraman pour 60 minutes

Pour son premier essai, Rudy Neidermeyer décide d’utiliser une caméra Sony 4300, capable d’enregistrer jusqu’à 490 images par seconde, ainsi qu’une Phantom Flex. Il raccorde d’ailleurs la Sony 4300 à un serveur PWS-4500 4K, capable de ralentir les images en direct.

À la première tentative, sa réaction est « Quoi? Impossible. Je ne peux pas faire ça. ». Mais au bout de deux jours et de nombreux essais, l’équipe de 60 Minutes finit par réussir à filmer les drones en vol !

Neidermeyer explique dans le making-of avoir utilisé la même technique que celle utilisée pour filmer les balles de golfs. « J’ai commencé à prendre la main avec un cadre large,  puis je suis passé à des plans de plus en plus serrés »

Pour voir le making-of entier rendez-vous sur le site de NBC News.

Source : No Film School
Crédit : CBN NEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here